Discours de Macron sur le Covid: pourquoi les mesures sont étendues à la France métropolitaine

Grégory Rozières
·Chef de rubrique Science et Environnement
·1 min de lecture
Discours de Macron sur le Covid: pourquoi les mesures sont étendues à la France métropolitaine

SCIENCE - C’était la méthode brandie depuis le début de l’année par le gouvernement pour endiguer au mieux l’épidémie de Covid-19 tout en préservant l’économie, le mental et la vie sociale des Français. Mais les mesures territorialisées, adaptées à chaque département en fonction du niveau de circulation du coronavirus, viennent d’être clairement abandonnées par Emmanuel Macron lors d’une allocution, ce mercredi 31 mars.

Le président a fait le choix, face à une épidémie galopante, de ne pas imposer un confinement strict. De ne même pas évoquer ce concept, lui qui avait rectifié le tir le 19 mars, au lendemain des annonces de restrictions supplémentaires dans 16 départements en “vigilance renforcée”.

Plutôt qu’une interdiction de sortie, Emmanuel Macron a donc annoncé dans son discours que l’ensemble des citoyens en France métropolitaine seront soumis aux mêmes mesures qui s’appliquent déjà en Île-de-France, dans les Hauts-de-France et dans six autres départements.

A cela s’ajoute la vraie nouveauté, souhaitée par beaucoup d’épidémiologistes et de médecins: une fermeture des écoles pour tous les mineurs. Celle-ci ne durera que 3 semaines pour le primaire et 4 semaines pour le secondaire. Elle sera, elle aussi, nationalisée, avec des vacances de printemps communes et plus découpées par zones.

Une croissance qui touche toute la France

Ces mesures seront-elles suffisamment efficaces pour endiguer une épidémie rendue plus contagieuse par le variant anglais? La réponse ne pourra se mesurer que dans plusieurs jours, voire semaines.

Il est en tout cas assez logique d’avoir choisi de ne pl...

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.