Discours d'Édouard Philippe, Jean-Luc Mélenchon ironise : "Koh-lantavirus continue"

Le déconfinement sera bien amorcé sur l’ensemble du territoire français le lundi 11 mai prochain. C’est l’annonce tant attendue qu’a fait Édouard Philippe lors d’une conférence de presse ce jeudi 7 mai. Le début d’une liberté surveillée afin d’éviter une deuxième vague alors que les départements de quatre régions sont toujours dans le rouge. Les habitants l’Ile-de-France, des Hauts-de-France, de la Bourgogne-Franche Comté et du Grand-Est doivent rester particulièrement prudents.

Dans ces départements rouges, les parcs et jardins devront rester fermés et les collèges ne pourront pas rouvrir pour le moment. Pour déterminer qui sont les verts et les rouges, il y a avait trois indicateurs, parmi lesquels les tests. La comptabilité des tests intéresse beaucoup le député La France Insoumise, élu à Marseille, où le professeur Didier Raoult réalise de nombreux tests, Jean-Luc Mélenchon. Le 28 avril dernier, il s’était montré très critique à la tribune de l’Assemblée nationale après la présentation du plan de déconfinement d’Édouard Philippe. Cette fois-ci, c’est de façon ironique qu’il a taclé le chef du gouvernement en comparant sa méthode à celle du jeu d’aventures de TF1 Koh-Lanta.

« Koh-lantavirus continue. Pour passer de vert à rouge et de rouge à vert, il fallait compter les tests. Ils ont disparu du tableau. Suspense : qui Édouard Philippe va-t-il repeindre sans test ? En attendant le contre-ordre. Comme d’habitude », a posté sur Twitter Jean-Luc Mélenchon au début de l’intervention

Retrouvez cet article sur GALA

8 mai : cette cérémonie pas comme les autres autour d'Emmanuel Macron
"Les Français n'aiment pas mon mari" : quand Bernadette Chirac n'y croyait plus
Meghan Markle et Harry : découvrez chez quelle star ils se sont réfugiés à Beverly Hills
Mick Jagger raconte son confinement en France… d'une amusante façon
Florence Foresti : sa première apparition surprise depuis la polémique des César