Discours d'Édouard Philippe: le plan de déconfinement du 11 mai, les principales annonces

Le HuffPost avec AFP

DÉCONFINEMENT - Rouge ou vert, c’est l’heure du verdict pour le plan de déconfinement: après une première série d’annonces et à quatre jours de l’échéance du 11 mai, le gouvernement a dévoilé ce jeudi 7 mai les derniers détails de la remise en marche progressive du pays, quasiment à l’arrêt depuis bientôt deux mois à cause de l’épidémie de coronavirus.

Dans son allocution, Edouard Philippe, a présenté depuis Matignon “la préparation de l’étape du 11 mai” concoctée par son gouvernement depuis l’annonce le 13 avril par le président Emmanuel Macron de la date de la levée partielle du confinement anti-coronavirus. Ce dernier est en vigueur depuis le 17 mars.

Et le chef du gouvernement n’était pas seul pour cet exercice puisque les principaux ministres concernés étaient à ses côtés: Olivier Véran (Santé), Christophe Castaner (Intérieur), Bruno Le Maire (Economie), Muriel Pénicaud (Travail), Jean-Michel Blanquer (Education) et Elisabeth Borne (Transition écologique et Transports).

Ce qu’il faut retenir de l’allocution d’Edouard Philippe 

 

 > Retrouvez ci-dessous les principales annonces du discours d’Édouard Philippe :

16h04: Le déconfinement confirmé pour le 11 mai

Le Premier ministre a débuté son allocution en confirmant que le déconfinement commencerait lundi 11 mai, étant donné l’évolution de l’épidémie.

16h06: Le pays est “coupé en deux”

Si le déconfinement est validé sur “l’ensemble du territoire métropolitain”, Édouard Philippe a indiqué que “le pays est coupé en deux”. 

“Si les départements verts...

Retrouvez cet article sur le Huffington Post