Le disciple d'un gourou New Age mis en examen pour des agressions sexuelles sur huit victimes

·1 min de lecture

Selon nos informations, le parquet d'Aix a ouvert une instruction visant un ancien disciple d'OKC, une communauté présente en Europe depuis les années 70, soupçonné de viols sur au moins huit fillettes. Les victimes veulent aussi traduire en justice le gourou, Robert Spatz, déjà condamné à du sursis en Belgique pour des agressions sexuelles.

Après la Belgique, l'affaire OKC pourrait bien faire des vagues en France. Une instruction judiciaire suit son cours à Aix-en-Provence, a confirmé le parquet à Marianne, après que huit plaintes ont été déposées contre un ancien " éducateur " de Château-de-Soleils. Cette immense propriété retirée près des gorges du Verdon, non loin de Castellane (Alpes-de-Haute-Provence), a été investie dans les années 80 par le groupe d'inspiration bouddhiste Ogyen Kunzang Chöling (OKC).Un groupe déjà au coeur d'un procès retentissant en Belgique. Son leader, Robert Spatz, surnommé " lama Kunzang Dorje ", avait alors été condamné à cinq ans de prison avec sursis pour des faits d'abus sexuels sur mineurs, prise d’otages, abus physiques sur des enfants mineurs, emprise et fraude financière.Bouddhisme dévoyéCes plaintes plus récentes visent le même dossier. Elles ont été déposées en 2018 par huit femmes mineures à l'époque des faits. L'" éducateur " mis en examen est soupçonné d'attouchements et de viols qui auraient duré pendant des années. L'OKC avait été signalée dès 1997 par la Commission d'enquête sur les sectes menée à l'époque par...

Lire la suite sur Marianne

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles