"Ils nous disaient qu'on était des porcs, des pouilleux" : que se passe-t-il dans les centres de rétention pour migrants, aux Etats-Unis ?

France 2

La politique de "tolérance zéro" de Donald Trump à l'égard des migrants s'est durcie d'un cran fin août 2019, quand le gouvernement américain a annoncé sa volonté d'autoriser la détention illimitée pour les enfants. Pour comprendre ce qui se joue à la frontière américano-mexicaine, une équipe d'"Envoyé spécial" a accompagné un policier aux frontières qui traque les migrants entrant illégalement aux Etats-Unis.

Chaque jour, près du Rio Grande, Christopher voit arriver parmi eux des dizaines d'enfants, parfois très jeunes. Ils viennent du Honduras, du Salvador, du Guatemala, ils ont marché pendant des heures. Certains arrivent en grande détresse, comme Nohelya et ses deux adolescents, Dianelis, 12 ans, et Keyler, 14 ans. Nohelya surtout semble à bout de forces, et se plaint d'avoir mal à la jambe. Pour Christopher, "elle est surtout en train de faire une insolation sévère. Ça arrive tous les jours, plusieurs fois par jour". Il appelle un de ses collègues de la police aux frontières pour lui porter secours.

"On dormait par terre, au soleil"

Interpellés pour entrée illégale sur le territoire américain, Nohelya et ses enfants sont emmenés dans un centre de rétention. (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi