“Dis-moi combien tu gagnes” : une tiktokeuse américaine dénonce les inégalités salariales

“Dis-moi combien tu gagnes” : une tiktokeuse américaine dénonce les inégalités salariales
Capture d'écran Tiktok du compte "Salary Transparent Street".

Dans ses vidéos TikTok, Hannah Williams interroge des passants dans les rues de différentes villes américaines. Elle leur pose à chaque fois deux questions : “Combien gagnez-vous ?” et “Combien d’années d’expérience avez-vous ?” Son objectif est de mettre en lumière les inégalités de salaire qui existent aux États-Unis.

Dans le Washington Post, la jeune femme de 25 ans raconte comment elle a réussi à trouver l’assurance nécessaire pour mieux négocier son salaire lors d’un entretien d’embauche. Quand le recruteur lui a demandé quelles étaient ses exigences, elle lui a retourné la question et demandé “quel [était] le budget de l’entreprise pour ce poste”. Forte de ce succès, elle cherche désormais à informer ses abonnés et à les guider “dans un monde du travail souvent opaque”. Prenant en exemple le phénomène récent de la “grande démission”, Hannah Williams déclare :

“L’union fait la force. Quand les salariés ont du pouvoir, ils peuvent vraiment faire changer les choses. Je me suis dit : ‘Y a-t-il un meilleur moyen d’avoir les salaires visibles sur Internet qu’en demandant à des inconnus dans la rue ?’ Je pensais que ça allait marcher mais je ne me doutais pas du tout que ce serait à ce point.

Un sujet tabou

Hannah Williams se demande “qui profite le plus de l’absence de transparence en matière de rémunération ? Qui en souffre le plus ?” Selon elle, “certaines sociétés s’efforcent d’empêcher leurs employés de révéler leur salaire à leurs collègues” afin de cacher les inégalités existantes. Cette omerta sur le montant des salaires contribuerait à désavantager les femmes et les personnes racisées. “Il est important de parler de ça pour combler les écarts de rémunération et accroître la diversité dans les entreprises”, affirme-t-elle.

Les vidéos d’Hannah Williams visent à ce que les travailleuses et travailleurs prennent conscience de leur place dans le monde du travail. À terme, elles doivent éclairer le choix des personnes hésitant à entreprendre une réorientation professionnelle ou tout simplement à demander une revalorisation de salaire.

[...] Lire la suite sur Courrier international

Sur le même sujet :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles