DirtyBiology : le youtubeur Léo Grasset accusé de viol et de violences sexuelles

Capture d'écran Youtube / @DirtyBiology

Il est un vidéaste reconnu dans l'univers Youtube. Avec sa chaîne DirtyBiology, suivie par 1,31 million de personnes, Léo Grasset propose à ses abonnés des contenus de vulgarisation scientifique. Ce jeudi 23 juin, nos confrères de Médiapart révèlent que le trentenaire est la cible de plusieurs accusations de la part de différentes femmes.

À lire également

Quotidien (TMC) : la confidence surprenante d'Isabelle Adjani sur la drogue dans le milieu du cinéma

L'une d'elle affirme avoir été violée par le vidéaste, tandis que sept autres évoquent des violences psychologiques, sexuelles ou un comportement inapproprié. Contacté par nos confrères, Léo Grasset n'a pas souhaité commenter ces informations. Lisa (dont le prénom a été modifié) est également à la tête à succès sur Youtube. Alors âgée d'à peine 18 ans, elle rencontre Léo Grasset en 2010. Ils entament alors une relation qui deviendra rapidement assez "chaotique". Alors qu'ils se voient par intermittence, et que le Youtubeur se moque parfois d'elle dans des forums, elle ...

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles