Le directeur de l'administration pénitentiaire, Philippe Galli, a démissionné

franceinfo
Le directeur de l'administration pénitentiaire, Philippe Galli, a démissionné

Le ministre de la Justice a annoncé, dimanche 2 avril, dans un communiqué, la démission du directeur de l’administration pénitentiaire, Philippe Galli, "de sa propre initiative". II a présenté sa démission, vendredi, au garde des Sceaux, Jean-Jacques Urvoas, qui l’a acceptée sans divulguer

les raisons. Philippe Galli avait été nommé en septembre 2016 à ce poste.

Le directeur adjoint assure l'intérim

À compter du prochain conseil des ministres, l’intérim sera assuré par Stéphane Bredin, actuel directeur adjoint de l’administration pénitentiaire, a expliqué Jean-Jacques Urvoas.

Stéphane Bredin, qui "dispose de toutes les qualités et de la confiance du ministre de la Justice", sera chargé de mener à bien "les dossiers prioritaires qui ne peuvent souffrir de délais supplémentaires et doivent aboutir d’ici la fin du quinquennat". Parmi ceux-ci, il y a "la reprise du dialogue social, le déploiement du plan encellulement individuel, la sécurité pénitentiaire, les extractions judiciaires, et les réformes statutaires".

Retrouvez cet article sur Francetv info

VIDEO. Mélenchon à Châteauroux, Hamon à La Réunion, Le Pen à Bordeaux... Résumé d'un week-end de campagne
Un cadre de Bercy se fait voler portable et ordinateur contenant des données sensibles
VIDEO. Mélenchon raille Macron, qui s'est trompé en citant IAM
VIDEO. "13h15". Les voix plurielles d'une chorale sur la campagne électorale 2017
VIDEO. "13h15". Une analyse rugbystique implacable de la campagne présidentielle

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages