Un directeur de colonie de vacances mis en examen pour le viol présumé d'une animatrice

·1 min de lecture

Un directeur de colonie de vacances est accusé de viol par une animatrice de son équipe, dans la Nièvre. 

Une jeune femme de 21 ans a déposé plainte pour viol. Elle a accusé le directeur de la colonie de vacances où elle est animatrice de l'avoir violée dans sa chambre dans la nuit du 13 au 14 août après une soirée alcoolisée dans une base nautique de l'étang de Baye, à Bazolles, dans la Nièvre.

Le directeur affirme que la relation était consentie

Le jeune homme accusé, âgé de 24 ans, a reconnu une relation avec l'animatrice, mais a affirmé qu'elle était consentie, rapporte France 3 Bourgogne-Franche-Comté.

Après les faits présumés, la jeune femme s'est confié aux autres animateurs de la colonie. Les adultes se trouvaient seuls sans enfants sur les lieux, ceux-ci étant partis le matin même après des cas de Covid-19. Après avoir pris connaissance des faits présumés, les autres animateurs ont décidé d'avertir leur hiérarchie et les gendarmes. Ceux-ci sont arrivés sur place à 3h30 du matin. Le jeune homme a été mis en examen pour viol et remis en liberté sous contrôle judiciaire.


Retrouvez cet article sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles