Roland-Garros : Federer en huitièmes au bout d'un bras de fer avec Koepfer

·1 min de lecture

Il va falloir s'y habituer : nouvelle journée sans Français sur les courts de tennis de Roland-Garros pour la suite et la fin du troisième tour dans les tableaux de simple. La légende de la terre battue, l'Espagnol Rafael Nadal (n°3), a lui battu le Britannique Cameron Norrie, 45e mondial et finaliste au tournoi de Lyon sur terre battue. Autre présence de marque : le Serbe Novak Djokovic, numéro un mondial, a écarté le Lituanien Ricardas Berankis (93e) pour continuer sa route vers un deuxième sacre Porte d'Auteuil.

Federer en huitièmes au bout d'un long bras de fer

Pour son premier Grand Chelem depuis seize mois et dans le huis clos de la nuit parisienne, Roger Federer est sorti victorieux d'un bras de fer de plus de trois heures et demie avec l'Allemand Dominik Koepfer (59e) pour se hisser en huitièmes de finale. Il était quasiment 0h45, et c'était déjà dimanche, quand Federer a fini par s'imposer 7-6 (7/5), 6-7 (3/7), 7-6 (7/4), 7-5.

Se dresse désormais devant lui l'Italien Matteo Berrettini (9e), mais le Suisse aux vingt trophées en Grand Chelem "ne sai(t) pas" s'il se présentera ou non de l'autre côté du filet lundi. "Je dois décider si je continue à jouer ou non. N'est-ce pas trop risqué de continuer à tirer (sur son genou), n'est-ce pas le bon moment pour se reposer ?", s'est-il interrogé en conférence de presse.

Brady abandonne, Swiatek qualifiée

Lors de ce troisième tour des simples messieurs, Nadal et Djokovic se sont imposés en trois sets contre leurs adversaires. Le ...


Lire la suite sur Europe1