Publicité

Le président d'Israël présente ses "excuses" après la mort d'humanitaires à Gaza

Sept personnes travaillant pour l'ONG américaine World Central Kitchen, qui livre de la nourriture dans la bande de Gaza, ont été tuées lundi dans une frappe israélienne. Parmi les victimes figurent des ressortissants australien, polonais, britannique, un citoyen ayant la double nationalité américaine et canadienne, et un Palestinien. Benjamin Netanyahu a admis une frappe "non intentionnelle" et le président d'Israël Isaac Herzog a présenté ses "excuses". Voici le fil du 2 avril 2024.

L'essentiel à retenir