Ukraine : les forces ukrainiennes avancent dans l'Est et le Sud selon Zelensky

© Dimitar Dilkoff, AFP

Le Premier ministre ukrainien, Denys Chmyhal, effectuait une visite en Allemagne dans l'espoir d'un soutien renforcé dans le conflit. Sur le terrain, le président ukrainien a annoncé des gains territoriaux dans le sud et à l'est du pays. Retrouvez ici le fil de la journée du 4 septembre.

Ce contenu n'est plus actualisé. Pour retrouver plus d'informations sur la guerre en Ukraine, cliquez ici.

  • 22 h 26 : selon Zelensky, les forces ukrainiennes avancent dans l'est et le sud de l'Ukraine

Le président ukrainien, Volodymyr Zelensky, a fait état de gains territoriaux pour l'armée ukrainienne dans le sud et l'est de l'Ukraine, sans préciser quels territoires auraient été conquis ni quand.

Le chef d'État a simplement déclaré avoir reçu de "bonnes informations" de la part de l'état-major militaire et des chefs des services de renseignement ukrainiens ce dimanche.

  • 15 h 44 : Berlin mène une "guerre hybride" contre Moscou, accuse l'ex-président russe Medvedev

L'ex-président russe Dmitri Medvedev a accusé l'Allemagne de mener une "guerre hybride" contre la Russie, justifiant l'arrêt des livraisons de gaz à Berlin par son comportement "inamical" en plein conflit en Ukraine.

Ces déclarations interviennent alors que les relations entre l'Allemagne et la Russie se sont encore tendues après la suspension du gazoduc Nord Stream.

  • 14 h 17 : l'énergie sera évoquée par le président du Conseil de l'UE au Qatar

Le président du Conseil européen, Charles Michel, discutera de la crise énergétique actuelle avec un important producteur de gaz durant sa visite à Doha la semaine prochaine, selon un responsable gouvernemental qatari.

Charles Michel doit s'y rendre mardi prochain, selon son agenda officiel.

Les gouvernements européens recherchent activement des alternatives à la Russie pour leurs approvisionnements en gaz depuis que l'invasion de l'Ukraine a provoqué une crise avec le principal fournisseur européen.

  • 6 h 45 : le Premier ministre ukrainien en visite en Allemagne pour un soutien encore plus fort

Le Premier ministre ukrainien, Denys Chmyhal, effectue une visite en Allemagne dans l'espoir d'un soutien encore plus fort face à la Russie et pour tourner la page après des crispations récentes entre Kiev et Berlin.

L'attitude longtemps louvoyante de l'Allemagne à l'égard de Moscou, suite au déclenchement de la guerre il y a six mois, et son manque initial de soutien militaire à Kiev, ont profondément irrité le gouvernement de Volodymyr Zelensky.

Mais les choses se sont améliorées depuis. Il y a moins d'une semaine, le chancelier Olaf Scholz a annoncé à Prague souhaiter que l'Allemagne assume une "responsabilité particulière" pour aider l'Ukraine à renforcer ses systèmes d'artillerie et de défense aérienne.

Il a promis le soutien de Berlin à Kiev "aussi longtemps qu'il le faudra".

Avec AFP et Reuters