Publicité

Gaza : Josep Borrell met en garde contre une "catastrophe humanitaire" à Rafah

Au moins 28 personnes ont été tuées samedi dans des frappes dans les environs de Rafah, dernier refuge des populations déplacées dans la bande de Gaza. Le chef de la diplomatie européenne Josep Borrell a mis en garde contre une éventuelle offensive terrestre de l'armée israélienne dans cette ville du sud de l'enclave palestinienne, qui s'apparenterait selon lui à une "catastrophe humanitaire indescriptible". Voici le fil du 10 février 2024.

L'essentiel

  • Au moins 28 personnes ont été tuées dans des frappes dans les environs de Rafah, dernier refuge des populations déplacées dans la bande de Gaza, selon un responsable de la santé publique et des journalistes d'AP.

  • Après la ville de Gaza, puis Khan Younès, Israël projette désormais une opération au sol dans cette ville jouxtant l'Égypte, dans l'extrême sud de la bande de Gaza. Le Hamas a averti qu'une telle offensive pourrait faire "des dizaines de milliers de morts et de blessés".

  • Le chef de la diplomatie européenne Josep Borrell a mis en garde contre une éventuelle offensive de l'armée israélienne à Rafah, qui s'apparenterait à une "catastrophe humanitaire indescriptible".

  • À Gaza, près d’un enfant de moins de cinq ans sur dix souffre de malnutrition aiguë, selon des données révélées par l'ONU.


Lire la suite sur FRANCE 24

Lire aussi:
"Ils manquent de tout" : de retour de Gaza, des médecins déplorent une "situation désespérée"
Détenu palestinien dénudé : que sait-on de cette photo ?
La défense impossible de l'Unrwa face aux accusations opaques d'Israël