Publicité

[En direct] «Seule la poursuite de la pression militaire» permettra de libérer tous les otages, selon Netanyahu

Israël a annoncé ce lundi 12 février avoir libéré deux otages à Rafah, ultime cible affichée de son offensive dans la bande de Gaza, où le Hamas au pouvoir a fait état de 52 Palestiniens tués lors de cette opération nocturne.

Ce qu'il faut retenir

Israël a annoncé lundi avoir libéré deux otages à Rafah, ultime cible affichée de son offensive dans la bande de Gaza, où le Hamas au pouvoir a fait état de 52 Palestiniens tués lors de cette opération nocturne. les frappes dans la nuit de dimanche à lundi s'inscrivaient non pas dans le lancement de cette offensive, mais d'une opération pour récupérer deux otages enlevés le 7 octobre lors de l'attaque sans précédent des combattants du Hamas dans le sud d'Israël, point de départ de cette guerre.

■ Le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahu a déclaré avoir ordonné à l'armée d'élaborer un plan visant à évacuer les civils de Rafah, où il prévoit de lancer une « opération massive » et de vaincre les derniers bataillons du Hamas. Après Gaza City, puis Khan Younès, Israël vise désormais une opération au sol dans cette ville jouxtant l'Égypte, à l'extrême sud de la bande de Gaza, dans le cadre de son offensive militaire contre le mouvement islamiste palestinien Hamas.

Les horaires sont donnés en temps universel (TU, soit heure de Paris -1), cliquez ici pour rafraîchir.

15h45 : Josep Borrell suggère aux États-Unis de livrer moins d'armes à Israël


Lire la suite sur RFI