Publicité

Guerre Israël-Hamas : intenses frappes israéliennes sur Rafah, les pourparlers de trêve se poursuivent

La ville de Rafah, où se sont réfugiés plus d'un million de Palestiniens menacés par la guerre à Gaza, est le théâtre samedi d'intenses frappes israéliennes, à l'heure où la diplomatie tente d'imposer une nouvelle trêve sur fond d'embrasement régional. Voici le fil du 3 février 2024.

L'essentiel

  • La ville de Rafah, où se sont réfugiés plus d'un million de Palestiniens menacés par la guerre à Gaza, est le théâtre samedi d'intenses frappes israéliennes.

  • Le ministère de la Santé du Hamas a annoncé le décès d'au moins 100 civils dans la soirée et la nuit du vendredi 2 au samedi 3 février, dont 14 tôt samedi dans des frappes sur deux résidences de Rafah.

  • Les déplacés tentent de se protéger à Rafah, où se massent désormais plus de 1,3 million des quelque 2,4 ​​millions habitants du territoire menacés en plein hiver par la famine et les épidémies, selon l'ONU.

  • Alors que la guerre ne connaît aucun répit, la diplomatie tente de négocier une seconde trêve. Le chef du Hamas, Ismaïl Haniyeh, installé au Qatar, est d'ailleurs encore attendu en Égypte pour discuter d'une proposition élaborée lors d'une réunion fin janvier à Paris entre le chef de la CIA, William Burns, et des responsables égyptiens, israéliens et qataris.

L'essentiel de la veille