Pour Joe Biden, un cessez-le-feu à Gaza est possible "demain" si le Hamas libère les otages

Alors que les négociations pour une trêve semblent dans l'impasse, le président américain Joe Biden a affirmé samedi qu'un cessez-le-feu était possible "demain" si le Hamas relâchait les otages. L'armée israélienne a pour sa part mené de nouveaux bombardements meurtriers dans la bande de Gaza tandis que les évacuations de civils se poursuivent à Rafah, dans le Sud. Voici le fil du 11 mai 2024.

L'essentiel