Covid-19 : 94.465 morts, les hospitalisations et réanimations en hausse

·1 min de lecture

Face à la troisième vague de l'épidémie de coronavirus, "une course contre la montre est engagée", a reconnu vendredi Matignon. Malgré les restrictions mises en place depuis de longues semaines et récemment renforcées, la France fait toujours face à une situation épidémique critique, avec une hausse des contaminations et une forte menace de saturation des hôpitaux. Samedi, 42.619 nouveaux cas ont été détectés.

Alors que 16 départements étaient déjà soumis à de nouvelles mesures plus strictes, que le gouvernement refuse de qualifier de confinement, le Rhône, l'Aube et la Nièvre, s'ajoutent à la liste. Sur le plan de la vaccination, la campagne s'ouvre aux personnes de plus de 70 ans. 

Les principales informations à retenir

Les restrictions sont renforcées dans trois nouveaux départements La situation épidémique continue de se dégrader Les contrôles vont s'intensifier dans les gares, aéroports et péages L'Espagne va désormais exiger un test PCR négatif pour franchir sa frontière terrestre avec la France

94.465 morts depuis le début de l'épidémie, la situation se dégrade

La situation épidémique continue de se dégrader en France. Selon un dernier bilan des autorités sanitaires, 94.465 personnes sont mortes depuis le début de l'épidémie de coronavirus. Le nombre de patients atteints du Covid-19 en réanimation a continué de progresser samedi, s'approchant de la barre des 4.800 personnes et se rapprochant encore davantage du record de la deuxième vague à l'automne, sel...


Lire la suite sur Europe1