Publicité

Gaza : le Conseil de sécurité de l'ONU adopte sa première résolution pour un "cessez-le-feu immédiat"

Après plus de cinq mois de guerre, le Conseil de sécurité de l'ONU a adopté, lundi, sa première résolution exigeant un "cessez-le-feu immédiat" à Gaza, un appel bloqué plusieurs fois par les États-Unis, qui se sont cette fois abstenus. Voici le fil du 25 mars 2024.

L'essentiel à retenir

  • Le Conseil de sécurité de l'ONU a adopté pour la première fois une résolution exigeant un "cessez-le-feu immédiat" à Gaza et la libération sans condition de tous les otages. Les États-Unis se sont finalement abstenus, permettant au Conseil d'adopter la résolution avec les voix des 14 membres restants.

  • Saluant la résolution adoptée par le Conseil de sécurité de l'ONU, le Hamas s'est dit prêt à un échange "immédiat" de prisonniers avec Israël.

  • Suite à l'abstention des États-Unis lors du vote du Conseil de sécurité de l'ONU, Benyamin Netanyahou a finalement annoncé qu'il n'enverra pas de délégation israélienne à Washington, comme cela était prévu.

  • L'agence de l'ONU pour les réfugiés palestiniens (Unrwa) a annoncé, par la voix de son chef, être désormais formellement interdite par Israël de toute livraison d'aide alimentaire dans le nord de la bande de Gaza.

Avec AFP


Lire la suite sur FRANCE 24

Lire aussi:
Emmanuel Macron met en garde Benjamin Netanyahu contre un "transfert forcé de population" à Rafah
Le chef de l'ONU exhorte Israël à "lever les derniers obstacles à l'aide" à Gaza
Gaza : Joe Biden prêt à imposer la trêve ?