Les autorités russes disent avoir repoussé une nouvelle attaque de drones en Crimée

L'administration russe de Crimée a assuré dimanche avoir repoussé dans la nuit une nouvelle attaque de drones tandis que le gouverneur de la région de Belgorod affirme de son côté que les forces ukrainiennes ont endommagé un gazoduc et des lignes électriques. Voici le fil du 7 mai.

Cette page n'est plus actualisée. Pour suivre notre couverture de la guerre en Ukraine, cliquez ici.

  • 23 h 41 : une explosion signalée à Odessa, sirènes d'alerte dans plusieurs autres villes

Une explosion a été entendue dans la ville ukrainienne d'Odessa, sur les rives de la mer Noire, à l'issue d'un tir de missile, a rapporté dimanche soir un représentant local, alors que les sirènes d'alerte ont été déclenchées dans plusieurs régions du pays, dont la capitale Kiev.

La télévision publique ukrainienne a indiqué qu'un incendie consécutif à une explosion s'était produit à Odessa et a indiqué que des explosions ont retenti à Kherson, dans le sud du pays.

  • 19 h 51 : l'écrivain pro-Kremlin dit qu'il ne se laissera pas intimider après avoir survécu à un attentat

Zakhar Prilépine, l'écrivain russe chantre de l'attaque contre l'Ukraine blessé samedi en Russie dans l'explosion de sa voiture, qui a tué son assistant, a assuré dimanche qu'il ne se laisserait pas intimider.

Le chef du groupe paramilitaire Wagner a affirmé avoir eu la "promesse" de l'armée russe de recevoir plus de munitions et d'armements, après avoir menacé de se retirer de la ville ukrainienne de Bakhmout, faute de soutien.

Avec AFP et Reuters


Lire la suite sur FRANCE 24

Lire aussi:
À Bakhmout, le groupe Wagner veut céder ses positions aux troupes tchétchènes
Attaque de drones sur le Kremlin : la propagande russe appelle à tuer Volodymyr Zelensky
Washington accuse le Kremlin de "mentir" à propos de l'attaque de drones présumée