Publicité

[En direct] Gaza: un responsable du Hamas échappe à un raid israélien au Liban

L'armée israélienne bombarde ce samedi 10 février le secteur de Rafah, à la pointe sud de la bande de Gaza, Benjamin Netanyahu ayant ordonné aux militaires de préparer un « plan d'évacuation » des centaines de milliers de civils sur place avant une éventuelle offensive terrestre.

Ce qu'il faut retenir

Un responsable du Hamas a échappé samedi à un raid israélien qui le visait au Liban, ont indiqué deux sources de sécurité libanaise et palestinienne à l'AFP, la frappe faisant au moins deux morts dont un membre du Hezbollah.

■ Les forces israéliennes ont intensifié les bombardements dans des quartiers de Rafah, jugés excessifs par les États-Unis qui craignent un « désastre » humanitaire. Tôt ce samedi, des témoins ont fait état de frappes dans les environs de cette ville peuplée désormais par environ 1,3 million de Palestiniens, plus de la moitié de la population de la bande de Gaza, la grande majorité étaient des personnes qui s'y sont réfugiées pour échapper aux violences plus au nord.

■ Le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahu a déclaré avoir ordonné à l'armée d'élaborer un plan visant à évacuer les civils de Rafah, où il prévoit de lancer une « opération massive » et de vaincre les derniers bataillons du Hamas. Après Gaza City, puis Khan Younès, Israël vise désormais une opération au sol dans cette ville jouxtant l'Egypye, à l'extrême sud de la bande de Gaza, dans le cadre de son offensive militaire contre le mouvement islamiste palestinien Hamas.

Irak, depuis le début du conflit entre Israël et le Hamas le 7 octobre dernier.


Lire la suite sur RFI