"Pour tout vous dire..." : Laurent Ruquier victime d'une scène vexante, son compagnon en cause...

·1 min de lecture

Jeudi 21 avril, Laurent Ruquier animait une nouvelle émission des Grosses Têtes. Alors qu'il fallait compter sur la présence de l'humoriste Jeanfi Janssens autour de la table, l'animateur n'a pas manqué de raconter à celui qui a longtemps été stewart sa récente mésaventure à l'aéroport après un week-end à Marbella, en Espagne.

En effet, quelques jours plus tôt Laurent Ruquier avait pris la direction du soleil pour l'anniversaire de son compagnon, le charmant Hugo Manos, qui a fêté ses 34 ans en offrant à ses abonnés une photo torride de lui presque nu. Si le séjour semble s'être bien passé, le passage à l'aéroport d'Orly a cependant un peu agacé l'animateur de RTL. "Il nous font chier ! Faut attendre 30 minutes une passerelle (...) J'étais au sud de l'Espagne, j'ai pris un long week-end pascal puisque je n'avais pas d'émission ce week-end et j'en ai profité, j'ai pris le soleil. Et, effectivement, faut attendre 30 minutes sur Transavia !", s'est-il plaint. L'animateur âgé de 59 ans, qui a aussi relaté ne s'être baigné "ni en piscine, ni à la mer" au cours de son week-end amoureux, a toutefois connu une autre mésaventure à l'aéroport.

En effet, l'animateur d'On est en direct sur France 2, pourtant fort d'une carrière médiatique longue de quarante ans maintenant, a vécu une scène un peu vexante... "J'embrasse une dame, qui s'appelle Christine, qui était avec ses deux enfants à l'aéroport et qui avaient un peu honte...

Lire la suite


À lire aussi

Kim Kardashian a peur pour la sécurité de son compagnon, à cause de Kanye... qui assume !
Chimène Badi fond en larmes : son chéri Julien la surprend sur scène, rare apparition de son compagnon
Tayc viré d'une soirée : une phrase choc du chanteur en cause, la victime témoigne

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles