La diplomatie du Père Noël : après la Finlande et la Russie, la Chine entre dans la danse