Diplomatie : embarrassante visite de Mike Pompeo à l’Élysée

La France est plutôt embarrassée par cette visite. "C’est essentiellement Jean-Yves Le Drian, ministre des Affaires étrangères, qui a mené cet entretien tout à l’heure […] avec son homologue américain Mike Pompeo, Emmanuel Macron lui n’y a assisté que quelques minutes", explique lundi 16 novembre le journaliste France Télévisions Julien Nény, en direct depuis l’Élysée. Contrairement à l’usage, "aucune caméra n’a été autorisée". Cet embarras de la France face aux États-Unis devrait durer "au moins pendant toute cette période de transition, jusqu’en janvier et la passation de pouvoir prévue à Washington", ajoute le journaliste. Soutien de Donald Trump Mike Pompeo est en effet "l’un des tout derniers soutiens et fidèles de Donald Trump", qui refuse toujours de reconnaître la victoire de Joe Biden lors des dernières élections présidentielles. Il a par ailleurs critiqué ouvertement les chefs d’État l’ayant félicité. "Ça tombe mal, puisqu’Emmanuel Macron est justement l’un des tout premiers à l’avoir fait", rapporte Julien Nény. L’entretien s’est par ailleurs réalisé "en toute transparence avec l’équipe de Joe Biden", conclut-il.