Diplomatie : Catherine Colonna à Rome pour arrondir les angles après les tensions sur l’immigration

Diplomatie : Catherine Colonna à Rome pour arrondir les angles après les tensions sur l’immigration

DEGEL - Rome a très mal pris des propos de Gérald Darmanin, jugeant Giorgia Meloni « incapable de régler les problèmes migratoires sur lesquels elle a été élue »

La France et l’Italie vont tenter ce jeudi de montrer que tout va bien… ou plutôt que tout va mieux entre eux. La cheffe de la diplomatie française Catherine Colonna est attendue à Rome où elle doit s’entretenir avec son homologue italien pour acter le dégel entre les deux pays après les tensions sur l’immigration.

Catherine Colonna doit avoir un déjeuner de travail avec Antonio Tajani, vice-Premier ministre et numéro deux de Forza Italia, partenaire mineur de la coalition ultra-conservatrice de Giorgia Meloni. Avant son voyage, celle qui a été ambassadrice à Rome de 2014 à 2017, a estimé que la France n’était « certainement pas » en crise avec son voisin italien.

Colonna admet « un moment de flottement » avec Rome

Les réactions ont pourtant été vives dans la péninsule après les propos le 4 mai du ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin, jugeant la Première ministre Giorgia Meloni « incapable de régler les problèmes migratoires sur lesquels elle a été élue ». Antonio Tajani avait alors annulé sa rencontre avec Catherine Colonna, prévue le jour même à Paris.

« C’est vrai il y a eu un moment de flottement et d’étonnement devant les propos qui ont été tenus », a admis cette semaine la ministre des Affaires étrangères sur France 2. « Nous nous(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Italie : Giorgia Meloni choisit le 1er mai pour rogner sur les minima sociaux
Italie : Giorgia Meloni face au « serpent de mer » de la réforme constitutionnelle, un danger pour la démocratie ?
Italie : La Première ministre Giorgia Meloni visite le Nord-Est victime des inondations