Les dinosaures étaient déjà sur le déclin avant la chute de l'astéroïde

Il y a environ 66 millions d’années, les dinosaures s’éteignaient, ne laissant derrière eux qu’une maigre descendance. Seuls les oiseaux sont en effet aujourd’hui les héritiers de ces géants qui ont régné sur les continents et océans du globe durant plus de 180 millions d’années.

Cette extinction de masse est connue comme la crise biologique de la fin du Crétacé, ou crise Crétacé-Tertiaire. Ses causes exactes sont encore mal contraintes, même si on la présente généralement comme le résultat de la chute d’un important astéroïde, ou d’éruptions volcaniques massives au niveau de ce que l’on nomme aujourd’hui les Trapps du Deccan.

Illustration de la dévastation sur Terre causée par l'impact de l'astéroïde. © serpeblu, Adobe Stock
Illustration de la dévastation sur Terre causée par l'impact de l'astéroïde. © serpeblu, Adobe Stock

Deux catastrophes naturelles qui se seraient donc combinées pour mettre à bas l’ensemble des espèces de dinosaures. Mais cette extinction s’est-elle produite brutalement, comme le laissent souvent penser les images de dévastation de l’astéroïde, ou s’est-elle étagée bien plus longuement dans le temps ?

Des dinosaures déjà mal en point bien avant la chute de l’astéroïde

Pour les chercheurs de l’Académie chinoise des Sciences, cela ne fait désormais plus de doute. C’est bien la deuxième option qui serait la plus réaliste. Les dinosaures auraient en effet subi un long déclin avant de s’éteindre définitivement.

Si les données paléontologiques montrent que, sur les derniers millions d’années marquant la fin du Crétacé, les dinosaures étaient encore bien présents sur l’ensemble du globe, on ne peut cependant pas dire qu’ils étaient en très bonne forme ! Il semblerait en effet que leur population n’était déjà plus très diversifiée, et cela bien avant la chute de l’astéroïde du Chicxulub.

C’est ce que rapportent les chercheurs chinois dans un article publié dans la revue PNAS. Pour arriver à cette conclusion, ils ont étudié dans le détail plus de 1.000 fossiles d’œufs de dinosaures retrouvés dans le centre de la Chine, et datant des deux derniers millions...

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura