Diffusion de vidéos intimes: Piotr Pavlenski affirme que "c'est seulement le début"

1 / 2

Enquête sur les photos de  l'interpellation de Piotr Pavlenski publiées dans Paris Match

"Pour moi c'est seulement le début". Dans une interview vendredi à la télévision américaine CNN, l'artiste russe Piotr Pavlenski a de nouveau déclaré qu'il souhaitait continuer la publication de contenus porno-politiques. La semaine dernière, le militant avait publié sur un site des images privées à caractère sexuel attribuées à Benjamin Griveaux, qui a, après coup, retiré sa candidature à la mairie de Paris.

"Ça a été le début et maintenant je dois de nouveau reconstruire", déclare Piotr Pavlenski sur CNN, rappelant que le "porno-politique c'est ma démarche artistique". "Griveaux est le premier, cela va continuer", avait-il déjà déclaré sur BFMTV le 14 février dernier. 

Sur une des pages du site qu'il a créé, on peut d'ailleurs lire que les publications ne porteront que sur "une histoire, une correspondance, des photographies ou vidéos dans lesquelles des fonctionnaires et représentants politiques interviennent en tant qu'acteurs et créateurs de contenu à caractère sexuel ou pornographique". Ces publications ont pour but de dénoncer "l'hypocrisie" des dirigeants, selon lui.

"Il n'a aucun remord"

"Il n'a aucun remord, il prévoit de continuer son projet", explique sur BFMTV Sakya Vandoorne, journaliste de CNN ayant interviewé Piotr Pavlenski. Après des actions en Russie et en France, "je lui ai demandé s'il envisageait de faire ça un jour aux États-Unis, et il m'a répondu que oui il le ferait s'il en...

Lire la suite sur BFMTV.com

A lire aussi