La diffusion d'une vidéo intime relève "de procédés staliniens", estime Richard Malka, l'avocat de Benjamin Griveaux

franceinfo

Réfugié politique en France, l'artiste contestataire russe Piotr Pavlenski revendique la "porno-politique" contre "l'hypocrisie" après avoir diffusé une vidéo intime qui a provoqué le retrait de Benjamin Griveaux dans la course à la mairie de Paris. Avocat du désormais ex-candidat LREM, Richard Malka a dénoncé "un nouveau totalitarisme", vendredi 14 février dans l'émission "C à vous" sur France 5. Il a menacé de poursuite tous ceux qui ont participé à la diffusion de cette vidéo ou l'ont relayée sur les réseaux sociaux.

"Ils devraient avoir honte"

"On est en train de rentrer dans un règne qui est le chaos, a poursuivi Richard Malka. C'est un nouveau totalitarisme (...) C'est le règne de la surveillance de tous par tous, c'est orwellien, c'est tout le monde surveille tout le monde, ce sont des procédés staliniens. C'est ce qu'on faisait dans l'ancienne Russie soviétique." L'avocat ajoute qu'il existe "des enjeux supérieurs aux divergences politiques" et que "le respect de la vie privée en est un".

A quel moment Benjamin Griveaux a-t-il été mis au courant de l'existence de cette vidéo ? Richard Malka refuse de répondre sur ce point. "Je ne rentrerai pas dans la question de la véracité, je pense qu'il ne (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi