Quelle est la différence entre une punaise diabolique et une punaise nébuleuse ?

Vous avez peut-être vu certaines punaises, comme la punaise des bois qui est verte ou les punaises de lit. La punaise diabolique, de son nom scientifique Halyomorpha halys, est leur cousine asiatique. Elle atteint l’Amérique du Nord avant d’arriver en France, dans les années 2010. Selon le site du Museum national d’histoire naturelle (INPN), elle a des taches blanches formant des petits points sur les côtés des ailes antérieures et peut mesurer 1,2 à 1,7 cm de long. L’espèce ressemble à la punaise grise Rhaphigaster nebulosa, ou punaise nébuleuse, courante en Europe à l’arrivée de l’automne. Une différence notable est que la nébuleuse possède une grande épine ventrale et pas la diabolique, qui a également moins de blanc sur ses antennes sombres. Le mode de vie est différent. La punaise diabolique se nourrit surtout de fruits des arbres fruitiers dans les vergers. Elle cause d’importants ravages, contrairement à la nébuleuse. Cette dernière survit essentiellement grâce à la sève des arbres à feuilles caduques et vit plutôt dans les bois ou les jardins.

Pour les spécialistes de la branche de la zoologie étudiant les insectes, l’entomologie, on trouve plus de 1 300 types de punaises en France. En général, le danger pour l’homme est inexistant, excepté pour les punaises d’eau en Méditerranée et, bien entendu, les punaises de lit. Heureusement, les punaises de lit ne transmettent pas de maladie, ni les punaises diaboliques qui, malgré leur nom, ne nous piquent pas (ni nos animaux de (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Controverse en Nouvelle-Zélande : un concours autorise la chasse aux chats errants aux enfants et aux adultes
Quelles actions puis-je entreprendre pour aider à la conservation des animaux sauvages ?
"Gang des tortues Ninja" : les autorités démantèlent un réseau criminel pour sauver une centaine de tortues
Desman des Pyrénées : quelle est cette bête ultra rare qui se cache dans les rivières ?
Les abeilles : un moyen pour lutter contre la famine selon des chercheurs