Quelle est la différence entre un lama et un alpaga ?

Reconnaissables à leur long cou, à leurs fines pattes et à leur fourrure, les lamas et les alpagas sont indissociables de l’Amérique du Sud. Mais aujourd’hui, ils deviennent aussi des animaux de compagnie au même titre que les poules ou les ânes. D’ailleurs, la laine d’alpaga qu’ils fournissent permet aux artisans de créer vêtements, bonnets et couvertures. Pourtant, à cause de leurs nombreuses similarités, les deux espèces sont régulièrement confondues. Afin de rapidement les distinguer sans se rendre à 4 000 mètres d’altitude, il faut prêter une attention particulière à certaines différences physiques et comportementales, à commencer par les crachats.

Depuis la bande dessinée Tintin et le Temple du Soleil et la mésaventure du capitaine Haddock, lamas comme alpagas sont vus comme des animaux qui crachent lorsqu’ils sont énervés. Mais la réalité est tout autre. Tout d’abord, il faut savoir que les deux espèces peuvent cracher. Cependant, ce réflexe est beaucoup plus fréquent chez le lama. Généralement, l’animal crache quand il se sent menacé ou en danger, mais pas quand il est énervé. Chez l’alpaga, le crachat est davantage un signe de détresse. Mais avant de reconnaître l’animal par son crachat, des différences physiques au niveau de la tête indiquent si l’on est face à un alpaga ou à un lama. La forme des oreilles est le détail le plus simple pour les différencier : elles sont courtes et droites chez l’alpaga, grandes et courbées chez le lama. Si les deux espèces vivent dans (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Comment distinguer un comportement de jeu d’un comportement agressif chez les chiens ?
Mouche bleue : pourquoi y en a-t-il chez moi et comment s’en débarrasser ?
Vacances à la plage : comment réagir en cas d’attaque de goéland ?
Comment introduire un nouveau chien dans une maison avec des enfants ou d’autres animaux ?
La triste (mais incroyable) histoire des hippopotames de Pablo Escobar