Dieselgate: Volkswagen proche d'un accord avec son ancien pdt

·1 min de lecture
DIESELGATE: VOLKSWAGEN PROCHE D'UN ACCORD AVEC SON ANCIEN PDT

BERLIN (Reuters) - Volkswagen a déclaré dimanche avoir défini les contours d'un accord avec Martin Winterkorn, l'ancien président du directoire, sur son rôle dans le cadre du scandale du "dieselgate", qui a débouché sur la plus grave crise de l'histoire du constructeur automobile allemand.

Volkswagen a reconnu en 2015 avoir utilisé un logiciel illégal pour fausser des tests de moteurs diesel aux États-Unis.

Ce scandale a coûté plus de 32 milliards d'euros en amendes, remises en état des véhicules et frais de justice.

Martin Winterkorn avait démissionné le 23 septembre 2015, une semaine après l'éclatement du scandale.

"Lors de sa réunion d'hier, le conseil de surveillance a accepté les conditions essentielles", a déclaré un porte-parole de VW dans un communiqué. "L'accord sera conclu dans les prochains jours."

Volkswagen avait annoncé fin mars qu'il réclamerait des dommages et intérêts à Martin Winterkorn, qu'il accusait de ne pas avoir respecté les clauses de son contrat de travail.

(Jan Schwartz, rédigé par Christoph Steitz; version française Jean-Michel Bélot)