Dieselgate: L'ancien patron de VW va payer 10 millions d'euros de dédommagements, selon Business Insider

·1 min de lecture
DIESELGATE: L'ANCIEN PATRON DE VW VA PAYER 10 MILLIONS D'EUROS DE DÉDOMMAGEMENTS, SELON BUSINESS INSIDER

FRANCFORT (Reuters) - Martin Winterkorn, l'ancien président du directoire de Volkswagen, a accepté de payer environ 10 millions d'euros de dédommagements au constructeur automobile dans le cadre du scandale du "dieselgate", écrit lundi Business Insider.

Volkswagen avait annoncé en mars qu'il réclamerait des dommages et intérêts à Martin Winterkorn dans le cadre de ce scandale, qui a débouché sur la plus grave crise de l'histoire du groupe allemand.

Selon Business Insider, un accord pourrait être conclu cette semaine entre VW, l'ancien président et d'autres anciens responsables du groupe.

Le conseil de surveillance de Volkswagen doit discuter de l'accord au cours du week-end, ont déclaré à Reuters deux sources proches du dossier.

Une assemblée générale annuelle des actionnaires

en juillet devra ensuite l'approuver.

Volkswagen s'est refusé à tout commentaire. Un porte-parole de l'ancien président n'était pas joignable dans l'immédiat.

Volkswagen a reconnu en 2015 avoir utilisé un logiciel illégal pour fausser des tests de moteurs diesel aux États-Unis. Ce scandale a coûté plus de 32 milliards d'euros en amendes, remises en état des véhicules et frais de justice.

Martin Winterkorn avait démissionné le 23 septembre 2015, une semaine après l'éclatement du scandale.

(Jan Schwartz, rédigé par Tom Sims, version française Jean-Michel Bélot)

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles