Didier-Roland Tabuteau nommé à la tête du Conseil d'État

·1 min de lecture
© BERTRAND GUAY / AFP

La fin d'un suspense. Didier-Roland Tabuteau a été nommé mercredi en Conseil des ministres à la tête du Conseil d'État , la plus haute juridiction administrative française, où il doit succéder à Bruno Lasserre . Didier-Roland Tabuteau, jusqu'alors président de la section sociale de l'institution, est également responsable de la chaire Santé de l'Institut d'études politiques de Paris et codirecteur de l'Institut Droit et Santé.

Premier directeur de l'Agence du médicament

Ce haut fonctionnaire âgé de 63 ans avait également dirigé le cabinet de Bernard Kouchner au ministère de la Santé et avait été directeur adjoint du cabinet du ministère des Affaires sociales avec les socialistes Claude Évin et Martine Aubry dans les années 1990 et 2000. Partisan d'une "grande Sécurité sociale", telle que récemment développée par le ministre de la Santé Olivier Véran, Didier-Roland Tabuteau fut le premier directeur de l'Agence du médicament, en poste entre 1993 et 1997, créée après le scandale du sang contaminé.

Sa nomination à la tête du Conseil d'État - malgré le titre officiel, mais trompeur, de "vice-président" - met fin à un suspense au sein de l'institution feutrée de la place du Palais-Royal à Paris.

 

>> LIRE AUSSIDelfraissy, Buzyn, Marx, Lasserre... Les personnalités distinguées par la Légion d'honneur

Bruno Lasserre gagné par la limite d'âge

Mardi, Emmanuel Macron s'y était rendu pour remercier l'actuel titulaire de la charge, Bruno Lasserre, gagné par la limite d'âge, sans qu...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles