Didier Raoult réagit à sa possible mise à l’écart de l’IHU de Marseille

·1 min de lecture
« J’ai le sentiment d’avoir réalisé ce que je devais faire », a déclaré Didier Raoult, à l’approche de sa retraite universitaire.  
« J’ai le sentiment d’avoir réalisé ce que je devais faire », a déclaré Didier Raoult, à l’approche de sa retraite universitaire.

Didier Raoult sera-t-il évincé de la direction de l?Institut hospitalo-universitaire (IHU) Méditerranée Infection ? D?ici à la fin du mois d?août, le microbiologiste de 69 ans devra quitter ses fonctions d?universitaire pour faire valoir ses droits à la retraite. D?après Le Monde et La Provence, deux membres du conseil d?administration ont demandé de remplacer le médecin controversé à la direction de l?institut. Sur l?antenne de CNews, ce lundi, le principal intéressé s?est exprimé sur son départ imminent à la retraite et cette éventuelle mise à l?écart de l?IHU de Marseille.

Visiblement, Didier Raoult a hâte de prendre sa retraite universitaire. « Cela fait trente-deux ans que je suis chef de service. Je suis le professeur le plus ancien de ce pays, ça fait un moment que ça dure quand même. J?ai le sentiment d?avoir réalisé ce que je devais faire », a fait savoir le médecin auprès de Laurence Ferrari, d?après des propos rapportés par Le Parisien. Et d?ajouter, avec franchise : « Je reconnais que cette activité-là est une activité qui me pèse maintenant. » Quid de son retrait de la direction de l?IHU ? « La question, c?est de clarifier avec les gens du conseil d?administration », a-t-il répondu, tout en rappelant que sa carrière hospitalière se terminera bien le 1er septembre.

À LIRE AUSSIManifestations : à Marseille, des antivax, des Gilets jaunes et un druide?

Une réunion à la mi-septembre

Comme le précise Didier Raoult, la décision reste entre les main [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles