Didier Raoult : pourquoi il ne croit pas au vaccin contre le Covid-19

Il est l'une des personnalités les plus controversées de cette crise du Coronavirus. Pourtant le professeur Didier Raoult le crie haut et fort : si les autorités l'avaient écouté, il y aurait eu beaucoup moins de morts durant cette épidémie de Covid-19. Pourtant son traitement à base d'hydroxychloroquine continue de faire polémique entre ceux affirmant son inefficacité et d'autres dénonçant ses nombreux effets secondaires. Quoi qu'il en soit, l'infectiologue poursuit ses études dans son IHU (Institut Hospitalo-Universitaire en maladies infectieuses) à Marseille et ses nombreux coups de gueule contre ses détracteurs. Ce mercredi 24 juin à 17h, Didier Raoult sera d'ailleurs auditionné par la commission d’enquête à l’Assemblée nationale. Mais pas de quoi déstabiliser le médecin qui a assuré dans les colonnes du Parisien qu'il continuait à administrer de l'hydroxychloroquine à ses patients. "En mon âme et conscience, je ne changerai pas. Je me suis assuré que j’avais le droit de continuer à l’utiliser. J’ai un mail de la Direction générale de la santé qui me le prouve", a-t-il confié.

Didier Raoult dubitatif

Loin de se priver pour exprimer le fond de sa pensée, Didier Raoult a également déclaré dans Le Parisien que selon "(son) hypothèse une partie de la population était naturellement immunisée contre le Covid avant le début de l’épidémie". S'il avance un pourcentage "entre 40 et 70 % des gens", le professeur a cependant concédé qu'il n'en connaissait pas la raison. "Les travaux commencent.

Retrouvez cet article sur Voici

PHOTO Fort Boyard : Capucine Anav blessée, elle dévoile un cliché choquant
PHOTO Clara Morgane entièrement nue : son cliché aussi "sauvage" que sexy
Jean-Michel Blanquer : qui est Aurélia Devos, la femme dont il se sépare ?
Nagui : ces « copines » de sa femme qu’il apprécie TOUT particulièrement
Eurovision 2021 : Tom Leeb attaqué après son désistement, il s'explique