Didier Raoult : pourquoi son institut a été perquisitionné ?

·1 min de lecture

Didier Raoult dans le viseur de la justice ? Ce lundi 14 juin, dans la matinée, l'Institut hospitalo-universitaire (IHU) Méditerranée Infection, dirigé par le plus médiatique des infectiologues, a été perquisitionné par une dizaine d'enquêteurs. Comme le rapporte le Huffpost, le parquet de Marseille a expliqué, dans un communiqué de presse, que cette démarche a été effectuée dans le cadre d'une "enquête préliminaire engagée depuis la transmission d'un signalement émanant de l'agence française anti-corruption en 2019 visant l'institut de recherche pour le développement (IRD) (...) dans ses liens financiers avec la fondation Méditerranée infection".

On y apprend également que cette enquête concerne également un conflit d'intérêt présumé entre l'IHU et l'IRD. L'IRD aurait en effet usé de ses fonds publics pour "des dépenses sans lien avec les missions de l'IRD ou non justifiées". "Il s'agit d'un conflit d'intérêt entre la direction de l'Institut de Recherche et Développement (IRD) et la présidence de l'IHU, la police judiciaire est simplement venue saisir des documents supplémentaires", a confirmé l'avocat de Didier Raoult, Me Brice Grazzini. A noter qu'un porte-parole de l'IHU, a fait savoir que la perquisition s'était bien déroulée, "dans le calme" et que tous les documents recherchés avaient été transmis aux autorités.

Didier Raoult est-il visé par cette affaire ?

L'avocat de Didier Raoult a bien insisté sur le fait que son client (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

Arnaud Montebourg candidat à la présidentielle 2022 ? Il a tranché
François de Rugy victime d'une “enfarineuse” à Nantes
Emmanuel Macron veut mettre le gouvernement au régime sec
Marlène Schiappa : son avis très tranché sur l'éventuelle candidature d'Eric Zemmour à la présidentielle
Joe Biden : ce joli compliment qu'il a fait sur Elizabeth II

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles