Didier Raoult a porté plainte contre le président du Conseil national de l'Ordre des médecins pour harcèlement

Mélanie Vecchio avec Jeanne Bulant
·2 min de lecture

Le professeur Didier Raoult a porté plainte contre le président du Conseil national de l'Ordre des médecins pour harcèlement, au lendemain de l'annonce du lancement d'une procédure judiciaire contre lui.

Le professeur Didier Raoult a porté plainte auprès du parquet de Paris pour harcèlement contre Patrick Bouet, le président du Conseil national de l'Ordre des médecins, alors que ce dernier annonçait la veille avoir porté plainte contre Didier Raoult.

La plainte qui vise l'infectiologue de l'IHU de Marseille, fervent défenseur de l'hydroxychloroquine dans la lutte contre le Covid-19, est jugée "incompréhensible" par son avocat Me Fabrice Di Vizio, alors que "le Conseil national de l'Ordre des médecins (CNOM) a délégué lui-même ces poursuites à l'Ordre départemental, quelques semaines auparavant".

"Une attaque ad nominem", "une intimidation"

L'avocat, auprès de BFMTV, dénonce "une attaque ad nominem" et affirme que cette nouvelle procédure n'apporte "absolument rien, à moins que le Conseil national ne fasse pas confiance à l'Ordre départemental et souhaite garder un œil sur la procédure". Il soupçonne également une procédure d'"intimidation pour entraver la liberté d'expression d'un universitaire".

Me Fabrice Di Vizio déplore également un système de "deux poids, deux mesures" qui selon lui, "marquera la gestion de cette crise par l'Ordre national des médecins". Il insiste sur le fait que "ce n'est pas un conseil abstrait qui a pris la décision" de porter plainte contre Didier Raoult. "Ce sont des personnes, et notamment le président (du Conseil de l'Ordre des médecins) qui a signé la plainte".

"Ainsi, nous souhaitons qu'il s'explique devant les juges sur les raisons qui l'ont amené à le faire. En espérant qu'elles soient convaincantes, faute de quoi il serait sûrement jugé coupable de harcèlement", explique l'avocat du célèbre infectiologue, Me Fabrice Di Vizio.

Le Pr Didier Raoult va comparaître devant les instances disciplinaires de l'Ordre des médecins après le dépôt d'une plainte lui reprochant neuf entorses déontologiques, comme la violation de la confraternité, l'information erronée au public, l'exposition à un risque injustifié ou encore le charlatanisme. Il lui est également reproché d'avoir fait la promotion de l'hydroxychloroquine pour lutter contre le Covid-19.

Article original publié sur BFMTV.com

Ce contenu peut également vous intéresser :