Didier Raoult : « Vous ne vous rendez pas compte du poids que j’ai eu »

·1 min de lecture
« Vous ne vous rendez pas compte du poids que j’ai eu. Si vous aviez une idée de ce que j’ai pesé dans le monde, c’est inédit. Même moi je ne pensais pas que c’était possible », affirme Didier Raoult, aux deux journalistes.
« Vous ne vous rendez pas compte du poids que j’ai eu. Si vous aviez une idée de ce que j’ai pesé dans le monde, c’est inédit. Même moi je ne pensais pas que c’était possible », affirme Didier Raoult, aux deux journalistes.

Qui est Didier Raoult ? C'est à cette question que répondent les journalistes Ariane Chemin et Marie-France Etchegoin dans leur livre Raoult. Une folie française. L'ouvrage paraît jeudi 3 juin chez Gallimard. Elles en dévoilent des extraits inédits dans le quotidien Le Monde.

« Je vais vous raconter une chose que je n'ai confiée à personne », lance Didier Raoult aux deux journalistes, alors qu'elles sont assises dans son bureau, qui lui sert de QG à Marseille. « Un jour, alors que j'avais 14 ans, un pédopsychiatre a dit à mon père : Écoutez, votre gosse a 180 de QI. Laissez-le faire. Tout ira bien. »

Le ton est donné. Dans ces extraits, les journalistes étayent la biographie du célèbre médecin français. Elles reviennent notamment sur les années 1970, lorsque le jeune Didier Raoult s'enfuit de son lycée pour partir « voguer sur les mers. » « Rétif à l'autorité », fuyant « l'éducation à la baguette de son militaire de père », refusant de se laisser « façonner au moule des mythologies familiales » [?], le jeune homme « bourlingue ». Un voyage qui durera six mois.

À LIRE AUSSICoronavirus : Didier Raoult, professeur rebelle

Lutte contre le Covid-19

Des extraits qui permettent de mieux cerner le professeur de médecine. Les deux journalistes font défiler ainsi les souvenirs, puis racontent comment le professeur s'est lancé dans la lutte contre le Covid-19.

C'est le 31 janvier, lorsque les Français rapatriés de Wuhan sont installés à Carry-le-Rouet, dans les Bouches-du [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles