Didier Raoult harcelé ? Le professeur tourmenté porte plainte

·1 min de lecture

L'heure est à la défense pour le professeur Didier Raoult. Il y a quelques semaines, il a été visé par une plainte du Conseil national de l'Ordre des médecins pour ses propos sur le coronavirus et sur la chloroquine qu'il recommandait pour soigner la maladie. Seulement, ce mardi 22 décembre, son avocat Me Fabrice Di Vizio a annoncé qu'une plainte pour "harcèlement" envers Patrick Bouet, président de l'hôpital de La Timone, était déposée.

"Cette nouvelle procédure n'apporte absolument rien, à moins que le Cnom (Conseil national de l'Ordre des médecins) ne fasse pas confiance à l'Ordre départemental (...) où qu'il s'agisse d'une intimidation pour entraver la liberté d'expression d'un universitaire," a fait savoir Me Fabrice Di Vizio dans un communiqué, comme le rapporte LCI.

Le mercredi 18 novembre dernier, le professeur Didier Raoult avait été invité à s'exprimer sur cette plainte dans Morandini Live, sur Cnews, et avait dénoncé un "complot". "Je savais depuis longtemps qu'il y avait un petit complot très très haut placé, je sais ça depuis plusieurs mois donc je ne suis pas étonné du tout", avait-il expliqué à Jean-Marc Morandini. Puis d'ajouter : "On m'avait prévenu il y a très longtemps 'Didier tu sais, il va y avoir une plainte contre toi au conseil de l'ordre (...) je savais ça, je n'ai pas été surpris". L'homme, dont les interventions font souvent polémique, comparaîtra dans quelques mois devant la chambre disciplinaire régionale de l’Ordre de médecins.

Lire la suite sur le site de GALA

François Hollande et Julie Gayet pris la main dans le sac : les révélations du paparazzi
"Une mauvaise polémique" : Olivier Véran répond aux critiques sur le vaccin
Mort de Rika Zaraï : les séquelles de son AVC, le calvaire de ses dernières années
Miss Provence victime d'antisémitisme : le geste fort de Tristane Banon
VIDEO - "C'est quand même l'amateurisme" : Pascal Praud cinglant sur la volte-face du gouvernement sur le passeport vaccinal