Didier Domi : "Tu peux être dominé et subir, mais pas comme ça..."

·1 min de lecture

Quelle analyse fais-tu de cette première défaite du PSG en Ligue des champions cette année ?
Quand tu es entraîneur, tu analyses toujours les quatre ou cinq derniers matches de l'équipe adverse. Forcément, cela n'a pas échappé à Pep Guardiola que le PSG défend souvent avec seulement trois joueurs au milieu de terrain et n'occupe donc pas suffisamment la largeur. C'est pourquoi, immédiatement, on a vu les Citizens tenter de créer des 3 contre 2, des 2 contre 1 ou même des 1 contre 1 sur les côtés. Les actions débutaient souvent côté gauche pour terminer à droite. Tu voyais Raheem Sterling fixer Achraf Hakimi, João Cancelo était là en compagnie d'un Bernardo Silva ou d'un Oleksandr Zinchenko qui venaient apporter cette supériorité face à Ander Herrera. Dès que tu avais ce schéma-là en place, boum : City changeait d'aile pour toucher Riyad Mahrez. D'ailleurs, parfois, Mahrez n'avait même pas besoin de…

Lire la suite sur sofoot.com

SO FOOT.com
SO FOOT.com
Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles