Dictée, maths, "Marseillaise"... Ce qui va changer à la rentrée dès l'école primaire

franceinfo
"Le JDD" dévoile les grandes lignes des propositions du Conseil supérieur des programmes au ministre de l'Education nationale.

Jean-Michel Blanquer avait annoncé, fin mai, qu'il voulait "remuscler" les programmes scolaires "de la maternelle à la troisième". Le Conseil supérieur des programmes (CSP), missionné par le ministre de l'Education nationale à la fin janvier, vient de rendre sa copie, révèle Le JDD (article payant) dans son édition du dimanche 24 juin. Voici ce qu'il suggère de changer à la rentrée prochaine.

En français, une dictée par jour

Le Conseil supérieur des programmes préconise que les enseignants imposent à leurs élèves une dictée par jour. Il recommande également d'enseigner à nouveau la conjugaison complète du passé simple, et non plus de se limiter aux troisièmes personnes du singulier et du pluriel. En grammaire, les termes COD (compléments d'objet directs), les COI (compléments d'objet indirects) et les compléments circonstanciels devraient faire leur retour.

Le CSP insiste sur le fait que la méthode syllabique reste la règle pour l'apprentissage de la lecture. Et à propos de lecture, le CSP souhaite que les élèves lisent de cinq à dix œuvres littéraires par an en classe du CP au CE2. La présidente du CSP, Souâd Ayada, regrette que les élèves n'écrivent pas plus en cours. "Les élèves n'écrivent pas assez, déclare-t-elle au JDD. Le cours se réduit souvent à un document collée dans le cahier."

En maths, (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi