Diary Sow, «meilleure élève du Sénégal», portée disparue en France

·1 min de lecture

La disparition de la jeune étudiante sénégalaise en France depuis plus de cinq jours crée l’émoi dans son pays. Avec le titre de « meilleure élève du Sénégal », elle était déjà connue pour avoir écrit un premier roman. Une enquête est en cours.

Avec notre correspondante à Dakar, Théa Ollivier

Sur les réseaux sociaux, un élan de solidarité appelle à retrouver Diary Sow, étudiante en deuxième année de classe préparatoire scientifique au lycée Louis-le-Grand de Paris. Sa disparition a été confirmée par le service de gestion des étudiants sénégalais à Paris, suite à des échanges avec sa résidence et les directions de son école. Une absence injustifiée depuis plus de cinq jours qui suscite l’inquiétude.

Mobilisation

Les services de l’ambassade et du consulat du Sénégal en France sont mobilisés pour retrouver la jeune femme, qui habite dans le XIIIe arrondissement de la capitale. « La police et les services compétents français sont informés et déploient les diligences qui sont de leur ressort », a précisé dans un communiqué au nom de sa famille Serigne Mbaye Thiam, ministre de l’Eau et de l’Assainissement, qui est aussi son parrain.

Admirée

Connue de ses camarades grâce à son titre de « meilleure élève du Sénégal », elle est admirée pour son brillant parcours. Elle a déjà publié un premier roman, Sous le visage d’un ange, aux éditions l’Harmattan. Des étudiants sénégalais commencent aussi dès aujourd’hui, dimanche 10 janvier, des recherches sur le terrain pour la retrouver, photo et affiches à la main dans tous les quartiers de Paris.