Diane de Beauvau-Craon : l’incroyable saga d’une princesse destroy

Diane de Beauvau-Craon, princesse, ex-jet-setteuse et ancienne égérie d'Andy Warhol.
Diane de Beauvau-Craon, princesse, ex-jet-setteuse et ancienne égérie d'Andy Warhol.

C'est la furieuse histoire d'une jeune aristocrate qui a cassé le moule qu'on lui destinait : Diane de Beauvau-Craon, descendante de l'une des plus anciennes familles de France, fille du septième prince de Beauvau du Saint Empire. Un grand-père connu pour avoir fait fortune dans l'étain, une grand-mère duchesse, cousine d'Alphonse XIII, une jeunesse passée entre l'avenue Foch, le château d'Haroué, qui compte pas moins de 365 fenêtres, une cohorte de valets et de domestiques à gants blancs chargés de la servir, et des pensions suisses pour jeunes filles rangées dont elle prit un malin plaisir à se faire exclure pour insolence et insubordination…

Dans ce récit autobiographique qu'elle portait en elle sans oser le raconter, les souvenirs sans les regrets se ramassent à la pelle. Elle décrit ainsi Zsa Zsa Gabor se baignant dans la piscine décorée d'azulejos de la quinta de grand-papa, le général de Gaulle qui la faisait sauter sur ses genoux quand elle était enfant, et son goût dès 13 ans pour les tenues excentriques inspirées des beatniks, vêtements chatoyants, tuniques longues, pattes d'éph' et bijoux indiens qui détonnent d'emblée dans la photo de famille. C'est l'époque où elle commence aussi à sniffer des solvants, notamment le trichloréthylène, un détachant qu'elle utilise pour nettoyer ses breloques. « Le mal était fait. J'avais goûté à la drogue et j'avais follement aimé… »

Cocaïne et vin blanc

Sa vie chaotique commence à l'adolescence quand elle finit [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles