Diana Princesse de Galles : Les souvenirs de la princesse prennent toujours plus de valeur

Une vieille photo en noir et blanc datant de 1979, prise alors que Diana passait de courtes vacances au ski en compagnie d'un groupe d'amis, vient d'être vendue pour la somme record… de 13 600 euros!

La photo aurait été prise en mars 1979, au cours de vacances de ski dans les Alpes françaises, peut-être à Tignes Val Claret. Diana Spencer, âgée à l’époque de dix-sept ans, y apparaît allongée sur un sofa au côté d’un jeune homme, identifié par la presse britannique comme Adam Russell, un arrière petit-fils du Premier ministre Stanley Baldwin.

Vendue au tabloïd Daily Mirror le 26 février 1981, deux jours après l’annonce des fiançailles de la jeune fille avec le prince Charles, le cliché ne sera finalement jamais publié – l’opinion publique est si entichée de lady Di et de son conte de fée que les responsables du quotidien renoncent à la montrer dans un contexte d’intimité, fût-elle parfaitement innocente, avec un autre homme que son futur époux.

Près de trente-cinq ans plus tard, le document a été mis aux enchères par son propriétaire, Eric Caren, sur le site internet spécialisé RRAuction.com. Les experts l'estimaient à quelque 900 euros. Il a finalement été acquis par un businessman de l'immobilier originaire de San Diego, aux Etats-Unis, pour un montant record… de 13 600 euros! Preuve que la légende de Diana n'a rien perdu de sa magie…

Retrouvez le parcours de cette photo désormais mythique, et l'histoire de Diana à la fin des années 1970 dans la Chronique du Gotha d'Isabelle Rivère: Diana avant son mariage avec le prince Charles, ou la vie méconnue d'une future princesse



Retrouvez cet article sur gala.fr

Diana Princesse de Galles : Les souvenirs de la princesse prennent toujours plus de valeur
Vidéo - Chronique du Gotha : Diana, sa vie avant le prince Charles
Vidéo - Chronique du Gotha: Les plus beaux bijoux royaux (2/2)
Vidéo - Chronique du Gotha: Diana: que reste-t-il de sa légende?
La légende de Lady Di est-elle à bout de souffle?
Tout commentaire contraire à la réglementation en vigueur (et notamment tout commentaire à caractère raciste, antisémite ou diffamatoire) pourra donner lieu à la suppression de votre compte Yahoo
Le cas échéant, certains commentaires que vous postez pourront également donner lieu à des poursuites judiciaires à votre encontre.