Diana pas faite pour la vie de princesse : Sarah Ferguson a joué un rôle déterminant

Un mariage de raison face à un mariage d'amour ? La princesse Diana qui rêvait du prince charmant, biberonnée aux histoires à l'eau de rose inventées par Barbara Cartland, était tombée amoureuse du prince Charles. Mais le coeur de ce dernier, était déjà pris, par une certaine Camilla Parker Bowles... Un mariage qui débutait donc très mal... Le 23 juillet 1986, d'autres noces royales faisaient rêver les britanniques, celles de Sarah Ferguson et du prince Andrew. Diana et Sarah deviennent complices mais leur adaptation à la famille royale ne se fait pas de la même façon... Alors que l'épouse du prince Charles a bien du mal à trouver sa place, Sarah Ferguson semble facilement conquérir le coeur des membres du clan Windsor. Une comparaison difficile à vivre pour la princesse des coeurs, comme le rapportent nos confrères de The Express.

Sarah Ferguson aimait toutes les activités de plein air contrairement à Lady Diana. Elle était une cavalière émérite et aimait les chevaux, de quoi taper dans l'oeil de la reine. Ce qui rend la femme du prince Charles "jalouse". Les relations entre les deux femmes deviennent alors plus complexes. L'aisance de Fergie a fait cruellement comprendre à la timide Lady Diana qu'elle n'était pas vraiment faite pour la vie royale. D'autant plus que le prince Charles en rajoute une couche. "Pourquoi ne peux-tu pas être plus comme Fergie ?" lui aurait-il demandé, alors que la duchesse d'York avait impressionné tout le clan par ses talents de skieuse.

Adulée puis

Retrouvez cet article sur GALA

Melania Trump : sa série préférée fait mourir de rire les internautes
Catherine Deneuve en couple lors de sa rencontre Johnny : ce rendez-vous manqué
Emmanuel Macron encensé par la presse américaine : cette tribune qui fait parler
Sophie de Wessex et Kate Middleton unies contre Meghan ?
Claude (Koh-Lanta) : "Ma femme m’aurait tué si j’avais choisi Naoil"