Diana contrainte au silence après son divorce ? Cette grande crainte avant son interview choc

·1 min de lecture

En novembre 1995, l'histoire entre la princesse Diana et le prince Charles battait de l'aile. Les rumeurs de leurs infidélités et des très vives tensions existantes entre eux deux étaient régulièrement étalées à la une des tabloïds anglais. A cette époque, Charles entretenait une relation adultère avec Camilla Parker Bowles, révélée au grand jour dans l’ouvrage du journaliste Andrew Morton Diana : sa vraie histoire, publié en 1992. C’est pourquoi la princesse de Galles avait décidé de se confier à Martin Bashir sur la BBC pour une émission dont la diffusion était prévue le 30 novembre 1995. Depuis son salon du palais de Kensington, Lady Di souhaitait y régler ses comptes, non seulement avec son mari, mais avec toute la famille royale.

Et si Diana avait choisi de faire cet entretien rapidement, c'est aussi car elle avait certaines craintes comme l'a révélé la journaliste Jennie Bond dans le Daily Mail. Selon l'experte royale, Lady Di appréhendait une "clause de confidentialité dans son divorce" et elle "voulait que son histoire soit diffusée". "Elle m'avait dit beaucoup de choses sur l'émission cinq mois auparavant, nous avions eu une longue réunion, juste nous deux dans son salon au Palais de Kensington", a confié la journaliste. Et de poursuivre : "Je savais donc très bien ce qu'il y avait, mais elle m'a demandé de garder le secret."

La journaliste a ensuite expliqué avoir gardé des notes sur ses échanges avec Lady Di. Cette dernière avait notamment révélé que son mariage été (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Melania Trump : combien lui rapportera son statut d’ex-First Lady après son départ de la Maison Blanche ?
Leïla Kaddour maman « inquiète » : cette rare confidence sur son enfant
L’antisèche people - Joe Biden : son fils Hunter a eu une liaison avec la veuve de son frère
Emmanuel Macron : son service de sécurité est sur les dents
Les 12 coups de midi : Hugues Aufray évoque avec émotion le suicide de son frère