Diam's invitée surprise du prochain Festival de Cannes

Diam's en 2010 - FAYEZ NURELDINE / AFP
Diam's en 2010 - FAYEZ NURELDINE / AFP

Diam's sur la Croisette. La rappeuse, qui a arrêté sa carrière en 2012, va faire son grand retour au prochain festival de Cannes. Elle y présentera le documentaire Salam ("paix" en arabe), qu'elle a co-réalisé avec Houda Benyamina (Divines) et Anne Cissé.

Diam's "se raconte à cœur ouvert" dans ce documentaire produit par BrutX, précise un communiqué de la société de production. "Pour la première fois face caméra, elle se confie sur la gloire, la psychiatrie, la quête de sens et sa conversion à l'islam. Elle nous entraîne sur les traces de Diam's et revèle dans ce récit intime et pudique les secrets de son histoire."

"Salam montre ainsi les difficultés d'exister dans le regard des autres, du public, et aborde la problématique de la santé mentale chez une grande artiste française et le choix délicat de changer de vie."

Salam sera diffusé en séance spéciale, ont annoncé les organisateurs du festival de Cannes ce vendredi dans un communiqué. Un autre film a été ajouté à l'édition: As Bestas, thriller espagnol de Rodrigo Sorogoyen, avec Marina Foïs.

"La reine de toutes les reines"

Augustin Trapenard avait annoncé la nouvelle au micro de France Inter ce vendredi matin: "Une rumeur folle électrise le 7e art, on murmure que de nouveaux films pourraient être ajoutés à la sélection officielle, dont un documentaire inédit signé par la reine de toutes les reines, le diamant de tous les diamants, l’ancienne rappeuse Diam’s en personne!"

L'ancienne rappeuse, qui s'est convertie à l'islam en 2008 et a abandonné sa carrière en 2012, a réduit ses apparitions médiatiques au cours de la précédente décennie. En octobre 2018, la chanteuse Vitaa déclarait à La Provence que Diam's avait quitté la France et vivait à l'étranger. D'après Public, c'est en Arabie saoudite qu'elle aurait élu domicile.

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles