Diallo-Hamraoui : tout comprendre à l'affaire qui empoisonne le football français

© Paul VERNON, Franck FIFE / AFP

Une enquête explosive. Dans son édition du jour Le Parisien révèle de nombreuses informations sur l'affaire Aminata Diallo et Kheira Hamraoui . Cette dernière avait été agressée à coups de barre de fer le 4 novembre 2021 par plusieurs hommes. L'enquête conduite par les policiers de la PJ de Versailles s'était immédiatement intéressée à Aminata Diallo en novembre dernier. La piste du règlement sportif - les deux joueuses étaient à cette époque coéquipières au PSG et en Équipe de France - avait été privilégiée par les enquêteurs. Aminata Diallo avait alors fait 48 heures de garde à vue avant qu'elle ne soit relâchée faute de preuves.

La piste du règlement sportif privilégié

Mais l'enquête a été totalement relancée le 16 septembre dernier. La joueuse native de Grenoble a été interpellée, placée en détention et mise en examen en compagnie de quatre autres personnes . Depuis les révélations fusent et la piste du règlement sportif pour écarter Kheira Hamraoui du PSG et de l'Équipe de France, où les deux joueuses sont concurrentes, tient de nouveau la corde.

>> LIRE AUSSIFootball : comment les stars se font-elles piller par leur entourage ?

Le PSG sous la menace de divers chantages

Selon Le Parisien, l'agression de la joueuse de 32 ans aurait été commanditée par Aminata Diallo et César M., agent officieux de plusieurs joueuses au PSG, dont Aminata Diallo et de la star Marie-Antoinette Katoto . L'enquête révèle qu'un corbeau, échangeant régulièrement avec César M., aurait ...


Lire la suite sur Europe1