"On lui avait diagnostiqué une pancréatite" : son "bébé encore malade", Delphine Tellier partage son inquiétude

Delphine Tellier se plaît à partager son quotidien avec ses quelques 33 000 abonnés. Et ce mercredi 27 juillet 2022, les nouvelles n'étaient pas vraiment bonnes comme les internautes ont pu le constater en story Instagram.

Jean-Pascal Lacoste et sa fiancée Delphine Tellier possèdent un chien. Un border collie qui répond au doux nom d'Eagle. Comme toutes les personnes qui possèdent des animaux de compagnie, la soeur de Sylvie Tellier y est très attachée et a même créé une story permanente pour que sa communauté retrouve toutes ses aventures. Alors quand son fidèle compagnon ne va pas bien, la jeune femme n'a également pas le moral.

Ce mercredi 27 juillet, Delphine Tellier a d'ailleurs annoncé qu'Eagle n'était pas au meilleur de sa forme et que ce n'était pas la première fois. "Mon bébé est encore malade. On lui avait diagnostiqué une pancréatite [une inflammation du pancréas, NDLR], les urgences de Biarritz avaient pris le relais. Au bout de quelques jours, il avait retrouvé sa forme. Mais depuis avant-hier, nouveau pic à 40,9 de fièvre", a-t-elle tout d'abord écrit en légende d'une photo de son chien qui apparaît en train de dormir. Toutefois, cette fois ci "ce ne serait pas dû à sa pancréatite", a-t-elle vite précisé.

La température du chien aurait grimpé à la suite de son vaccin contre la rage. Delphine Tellier a donc souhaité savoir si cela était arrivé...

Lire la suite


À lire aussi

Familles nombreuses : Grosse perte de poids imprévue pour une candidate, elle partage son inquiétude
Coeur de Pirate partage l'adorable visage d'Arlo, son bébé de 6 mois, vidéo craquante
Julia Paredes à l'hôpital pour son bébé : elle partage des images difficiles, le diagnostique est tombé

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles