"Pas diabolique mais incompris", Elon Musk s'est prêté au jeu de "Saturday Night Live"

·2 min de lecture
Elon Musk dans SNL le 8 mai 2021. - Capture d'écran - SNL
Elon Musk dans SNL le 8 mai 2021. - Capture d'écran - SNL

Invité samedi soir de l'émission de comédie satyrique américaine SNL (Saturday Night Live), Elon Musk, le fantasque et controversé patron de Tesla et de SpaceX, Elon Musk a mené une opération séduction auprès des Américains.

Le magnat de 49 ans, dont l'annonce de la participation à l'émission humoristique culte avait soulevé un semblant de polémique, a joué le jeu, pratiquant l'autodérision, en équilibre précaire entre rire et gêne.

https://www.youtube.com/embed/v-CTLgeXZT0?rel=0

Il s'est présenté, tout de noir vêtu, comme "la première personne avec le syndrôme d'Asperger à être l'invité de SNL ... ou du moins à l'admettre". Lui qui avait minimisé le coronavirus - tweetant en mars 2020 "la panique autour du coronavirus est débile" - , a essayé de se racheter en disant que "les masques faisaient sens".

"Parfois je dis ou tweete des choses bizarre, a-t-il également lancé. Mais c'est comme ça que mon cerveau fonctionne. Pour tous ceux que j'ai pu offenser, je voudrais juste dire: 'j'ai réinventé les voitures électriques et j'envoie des gens sur Mars dans une navette spatiale. Vous vous attendiez à ce que je sois un type normal?".

"Pas diabolique mais incompris"

Aux Etats-Unis, où le programme est une institution depuis plus de 40 ans, certains avaient tiqué de voir un milliardaire - Elon Musk est le troisième homme le plus riche du monde - présenter le show, alors que c'est habituellement un rôle réservé à des artistes. "En fait les milliardaires font de très bons animateurs du SNL, a tweeté avec ironie le présentateur de late show Conan O'Brien. Revoyez plutôt l'épisode de John D. Rockfeller."

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Déguisé en Wario, l'ennemi du héros du jeu video de Super Mario, Elon Musk a assuré "ne pas être diabolique mais seulement incompris".

Le fondateur de SpaceX a aussi fait montre d'un humour sombre en envoyant un astronaute sur Mars à qui il assène qu'il "ne survivra pas cette mission" et dont la tête explose dans le casque en direct sur les écrans de Times Square.

Et dans une pique à la fusée chinoise dont le retour incontrôlé sur terre samedi soir a lâché des débris dans l'Océan indien, les animateurs du show se sont demandés: "mais pourquoi donc Elon Musk est-il l'invité de l'émission ? Maintenant on sait, il avait besoin d'un alibi !".

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles