Diabète de type 2 : révolution annoncée dans le traitement

![CDATA[Shutterstock]]

537 millions de personnes souffrent du diabète, dont la plupart sont atteintes du diabète de type 2. Mais jusqu'à aujourd'hui, on ne savait pas vraiment agir sur le mécanisme biologique qui l'entraîne, mais seulement sur les conséquences, que l'on compensait en régulant la glycémie via des médicaments. L'Inserm publie dans la revue Diabetes les résultats d'une étude qui propose une nouvelle piste thérapeutique.

L'idée ne serait donc plus d'agir sur l'absorption du glucose en la compensant, mais de la restaurer "dans l'adipocyte malade ce qui a comme conséquence de traiter la résistance à l'insuline, avec des effets bénéfiques sur tout l'organisme", souligne l'Inserm.

Travailler sur le mécanisme sous-jacent du diabète

Pour en arriver là, ils ont étudié une autre maladie, le syndrome d'Alström, dont le mécanisme entraînait un diabète de type 2. En bref, ils se sont aperçus que deux protéines interagissaient et bloquaient les adipocytes, qui ne pouvaient donc plus absorber le glucose, entraînant le diabète. Ils ont développé une nouvelle famille de médicaments, appelés PATAS, qui rétablit la physiologie normale des adipocytes.

Pour l'heure, les résultats n'ont été constatés que sur des souris. "Les effets sont visibles chez l'animal, avec une amélioration nette de la résistance à l'insuline, et de tout un tas d'autres paramètres et comorbidités, notamment une meilleure régulation glycémique, une diminution de la stéatose et de la fibrose (...)

Lire la suite sur Topsante.com

Covid-19 : le virus pourrait survivre jusqu'à 30 jours sur de la viande réfrigérée
Variole du singe : symptômes, contamination, 912 cas, dispositif d'écoute
Vague de chaleur : c'est quoi la différence entre une insolation et un coup de chaleur ?
Protocole scolaire Covid : ce qui va changer pour la rentrée 2022
CAS COVID. Ce mercredi 13 juillet 2022 : 150 000 morts depuis le début de l'épidémie, masque, annonces en direct

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles